Menaces sur l’école maternelle (Fake news ?)

                                                                                           

 

Monsieur Blanquer, vos démentis sont des aveux.


Si cela ne change rien comme vous le prétendez,
alors retirez votre loi !

Depuis 15 jours, avec l’aide de médias tout acquis à sa cause qui relaient complaisamment ses
propos, le ministre Blanquer tente de démentir le fait que sa loi menace l’existence de l’école
maternelle publique. Appliquant le vieil adage selon lequel plus le mensonge est gros, plus il a de
chance d’être considéré comme une vérité, le ministre va même jusqu’à affirmer que sa loi
viserait à renforcer l’école maternelle.

Partagez !